Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Carnet rose et nuits blanches

Je me vois encore foncer dans un magasin bio pour acheter de l’extrait pur d’Aloe Vera. On était en janvier 2014, je n’étais pas enceinte mais j’espérais l’être bientôt. Je voulais préparer ma peau. Je suis du genre impatient. J’avais le prénom avant de faire un test et je voulais un bébé du printemps. Je disais que je serais une maman ferme, que mes enfants ne crieraient pas. J’étais persuadée que je mangerais sainement pendant mes grossesses, je parlais de vitamines, de nutriments. Et puis je suis tombée enceinte, en hiver. Et puis je me suis enfilé un MacDo par semaine. Aaron est arrivé et il a tout bousculé. J’avais une crainte, énorme, ridicule, exagérée et égoïste. J’avais peur d’avoir des vergetures sur le ventre. Moi l'accro des deux pièces que je collectionnais par dizaines, j'angoissais à l'idée de dire adieu à mon joli ventre lisse. J’ai passé des heures sur internet à lire des comptes rendus dermato et des forums pour trouver des produits miracles, des astuces s…

Derniers articles

Danser sous la pluie

On est allés à Disneyland Paris et personne n'a pleuré (premiere partie)

Celle que je suis devenue (birthday edition)

D'amour et d'eau salée (les vacances)

Ma chérie petit chat (lettre 1/18)

Pieds nus sur la terrasse

Mon rêve italien: week-end à Venise