Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Demain il fera jour

On avait trois fois rien. Du temps, l’ivresse de la jeunesse, et rien à foutre de ne pas avoir d’argent. On cherchait du boulot et on vivait dans 29 m2 avec des murs rose et vert. On tenait à un et demi dans la cuisine et on dormait dans le canapé parce qu’on avait qu’un lit une place. Ça n’a pas duré. Quelques mois, quelques semaines. Dis, tu te rappelles ? IKEA, le deluxe sans fromage et notre maison noire et blanche. Les meubles laqués étaient à la mode et on trouvait qu’il n’y avait rien de plus joli. La vie était devant nous d’ailleurs nos projets n’allaient pas plus loin que les prochaines vacances. 
Un jour on a parlé mariage et enfant, on avait tous les deux le prénom Aaron dans nos listes secrètes et tu m’as posé des questions sur les bagues que j’aimais. J'aimais les pierres de couleur, pas les diamants, tu avais trouvé ça original et différent. Tu te rappelles de notre vie d’avant ? Tu n’as pas l’impression que c’était il y a 100 ans ?  L'époque où on vo…

Derniers articles

Carnet rose et nuits blanches

Danser sous la pluie

On est allés à Disneyland Paris et personne n'a pleuré (premiere partie)

Celle que je suis devenue (birthday edition)

D'amour et d'eau salée (les vacances)

Ma chérie petit chat (lettre 1/18)

Pieds nus sur la terrasse