Comment éviter la mort subite du nourrisson ? La cause aurait été découverte !

Grosse alerte du côté de cette foutue MSN, qui nous angoisse toutes, jeunes mamans ou non, premier enfant ou non...
C'est une nouvelle qui m'a profondément touchée et j'espère que les recherches continueront pour trouver la cause réelle de ce drame innommable.


Un chercheur américain, Daniel Rubens, s'est penché sur la question pendant 11 longues années.
Il a avancé une hypothèse révolutionnaire, suite à son étude portée sur 31 cas de nourrissons morts de MSN : celle-ci serait due à un dysfonctionnement de l'oreille interne.
Et ce serait à cause de ce défaut non diagnostiqué que le bébé ne se repositionne pas quand il est dans une position pouvant entraîner l'asphyxie. 

Daniel Rubens entend bien poursuivre ses recherches et approfondir sa théorie. Si celle-ci est avérée, un diagnostic pourrait être fait dès la naissance afin de déterminer si le bébé souffre d'une faiblesse à ce niveau-là, et ainsi redoubler de vigilance pour prévenir tout risque d'asphyxie.

A ce jour, la mort subite du nourrisson -également appelée mort inexpliquée du nourrisson- reste un vraie mystère pour la médecine.
Cependant, certaines dispositions sont vivement conseillées pour la prévenir, comme le coucher sur le dos, une literie adaptée (pas de tour de lit, pas de couvertures ni oreiller, matelas ferme), une température de chambre à 20°C maximum, pas de tabagisme passif, et utilisation d'une sucette. 









Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à la future maman que j'étais il y a deux ans

Lourd comme une plume

Au pays des rêves