J'essaie d'être un bon parent, mais ca marche pas à tous les coups.

3 nuits blanches, 1 heure chaque soir pour endormir Aaron, et 100 pas dans sa chambre pour le calmer en pleine crise... Mais que se passe-t-il ? Mon ourson chéri est devenu un petit capricieux?





Jour 1. 3h23. 
On ne cède pas. C'est du caprice. Il se calmera tout seul.
C'était sans compter sur le fait qu'il se retourne sans arrêt sur le ventre et hurle parce qu'il est coincé. 
Obligés de rester à côté, dans la pénombre, pour le remettre sur le dos. Il nous voit, il nous sourit, et il pleure à nouveau. 

Jour 2. 4h50.
Quand même, ça lui ressemble pas, il a peut être quelque chose qui ne va pas. Il a peut être mal quelque part. Oreilles nickel, nez nickel, gencives pas rouges, pas gonflées, et pas de fièvre. 
Bon, il est où le mode d'emploi ?

Jour 3. 6h20. 
En même temps, il mordille tout. Ca ne peut QUE être les dents. Opération pharmacie: camilia, pansoral, doliprane, et tétine avec bords en silicone à mordiller (comment ça, société de consommation?).

Jour 4. 18h30
Fais voir ta bouche mon coeur. Tiens c'est quoi ça? Y a une trace blanche. Sur ta gencive. Ah, et puis y en a pas qu'une, y'en a deux, côte à côte.
D'accord, tu fais pas les choses à moitié. C'est pas grave les nuits blanches mon coeur, on est là maintenant on a compris, ca va aller.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à la future maman que j'étais il y a deux ans

Lourd comme une plume

Au pays des rêves