Grignotage autorisé !

J'avais gardé ce petit objet niché dans le panier "spécial bébé" de la cuisine alors que j'étais encore enceinte. Un panier qui, pendant ma grossesse, était soigneusement rangé et ordonné avec des tétines d'un coté, des bavoirs bien pliés de l'autre, bref un coin impeccable que je réarrangeais souvent même quand il n'en avait pas besoin.

Depuis le 1er décembre, les choses ont changé, les bavoirs sont empilés en vrac sur une montagne de boites de conservation, au milieu des tétines mélangées et des capuchons de biberon donc on ne sert pas mais qui pourraient servir donc que l'on garde à portée de main.

Et ce petit "grignoteur" a été enfin déballé avec les beaux jours et le feu vert du pédiatre pour faire goûter des fruits crus. Le principe de l'objet, dans lequel on met des morceaux de fruits à sucer, a été instinctivement adopté en quelques secondes, par un bébé qui porte tout à sa bouche. A peine saisi, le grignoteur a filé droit dans son petit bec gourmand, avec d'abord une réticence au contact du filet, vite dissipée par le goût du fruit. On soulage ses dents tout en découvrant de nouvelles saveurs, de fruit cru, sans aucun risque d'étouffement puisque les morceaux restent prisonniers du filet, duquel ne sortent que des petits copeaux ou le jus. Testé : melon (moyennement approuvé) et poire (survalidée).
Bon, évidemment avec le jus de poire qui coule le long du bras et de la chaise, puis qui sèche et reste tout collant... c'est mieux de prévoir d'utiliser le grignoteur avant un bain, ou en extérieur. Mais bon.
Etre cracra, ca va bientôt commencer à devenir une habitude, non ?

© Ourson Chéri

© Ourson Chéri

Commentaires

Dévy a dit…
Je ne connaissais pas du tout cet objet !! Ils font tellement de choses maintenant pour les bébés c'est dingue lol.

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à la future maman que j'étais il y a deux ans

Lourd comme une plume

Au pays des rêves