Une bonne mère

Déjà le mot mère c'est moche. Dur, froid, méchant. Ca me fait penser à une dame en col claudine et chignon serré qui fait du 34, porte des richelieux à talon carré, qui donne des tapes sèches à un enfant pas sage, qui parle en levant l'index et les sourcils, et qui ne lit jamais d'histoires.
Après y a le mot maman. Beaucoup plus doux. Que j'associe à une bonne femme joviale, rondouillarde, avec des yeux rieurs et des bras potelés qui viennent câliner l'enfant tombé sur des cailloux en lui disant que c'est rien du tout, qui sent bon la tarte aux pommes et qui a toujours un mouchoir en tissu sur elle.
Je ne me reconnais dans aucune des deux. Moi je suis une fille bizarre, hyper émotive, narcissique, qui prend des selfies avec son bébé, qui passe des heures à l'espionner le regarder, qui dit chelou, kiffer, et qui lit Fifty Shades of Grey. Pourtant je suis aussi une maman. Enfin, une mère.

Bref. Donc c'est quoi être une bonne mère ?

Est-ce que je suis une mauvaise mère quand je laisse mon bébé chez la nourrice 9h par jour pour aller travailler ?

Quand il joue à côté de moi et que je regarde mon portable ?

Quand il pleure et que je le gronde, parce que j'ai l'impression qu'il fait des caprices alors qu'il a peut-être juste mal aux dents, ou ailleurs, mais surtout que je suis crevée ?

Quand j'ai hâte de le coucher parce que j'ai bien envie de regarder la fin de ma série préférée, en plus hier je me suis endormie juste avant la fin et du coup j'ai sacrément envie de les voir, ces 10 dernières minutes.

Est-ce que je suis une bonne maman parce que je prépare les purées et les compotes moi-même ?

Parce que j'ai commencé à décorer de sa chambre après ma 1ère écho ?

Parce que dès que je passe à la pharmacie pour acheter camilia ou du lait je prends toujours une ou deux nouvelles tétines, histoire de lui ramener un petit cadeau où que je sois ?

Parce que je le trouve déjà incroyablement intelligent et beau ?

Parce que je rampe avec lui à m'en râper les genoux sur mon faux parquet juste pour l'entendre rire ?

J'en sais foutrement rien.
J'imagine qu'une bonne mère c'est celle qui s'assure que son bébé est épanoui, heureux, en bonne santé, en sécurité.
Je crois que c'est celle qui s'est arrêté de respirer quand elle a vu "enceinte" sur le test, qui a repris son souffle le jour de l'accouchement et qui a aimé son bébé blond alors qu'elle l'avait imaginé brun.
Celle qui peint le drapeau de la gay pride sur son garage tagué par les voisins homophobes qui voulaient se moquer de sa fille lesbienne.
Celle qui oublie ses rêves de grandes études pour soutenir son acteur en herbe.
Celle qui est , de la première seconde jusqu'à la dernière. Pas forcément physiquement, hein, ça veut rien dire ces trucs là, non, celle qui est là par la tête, par le le coeur, tout ça. Qui sait et qui écoute.
J'espère que je suis et deviendrais celle-là, qu'importe le chignon ou la tarte aux pommes.



Commentaires

lulu249 a dit…
Winnicott décrit parfaitement le concept en parlant de "mère suffisamment bonne" et par de mère parfaite ;-)
Danielle Romain a dit…
J'adooooore. Je retrouve ma fille a travers ces paroles. J'adooooore
Unknown a dit…
Je me retrouve dans chacune des lignes que tu écrit... sa me rassure a voir que enfaite non je ne suis pas bizarre, ont est pas bizare ;) l'amour pour nos bébé est inexplicable et surtout unique et personne ne peut comprendre ni remplacer cela <3
Jordane a dit…
Je trouve cela carrément trop ... wouaw ce que tu as écris ici ! Je pense que chaque Maman ou mère est une bonne maman, bonne mère a sa manière et ça a partir du moment ou l'on aime son enfant .... Mais ce que tu écris c'est tellement beau !....

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à la future maman que j'étais il y a deux ans

Lourd comme une plume

Au pays des rêves