Je régimerai

TBC ? Tenté une semaine. La bouffe et moi c'est une histoire d'amour. J'aime les légumes vapeur avec un filet d'huile d'olive et une pluie de parmesan râpé. Quand j'étais gamine on disait de moi qu'il valait mieux m'avoir en photo. Je mange comme un homme (d'ailleurs pourquoi diable une femme mangerait moins?).

Ici, le dimanche c'est pâtes, alors si un régime commence, c'est le lundi.
Mais le dimanche soir juste après mes pâtes, je suis pleine de bonne volonté !

L'idée :
"Demain matin, je me lève 30 minutes avant -c'est rien 30 minutes- je fais mes exercices de musculation, et après j'enchaine, lavage de cheveux, masque, je me fais une bête de coiffure à base de tresses en épi, un makeup super frais, et je file au boulot. A l'heure. Le soir, légumes verts, et si je me chauffe, 45 minutes de stepper devant la télé. Easy."

La réalité :
A 6h00, le réveil sonne, je le repousse de 5 minutes environ 4 fois je cours sous la douche, ne trouve rien à me mettre, quand je sors de chez moi pour aller au travail je n'ai pas de tresse en épi mais les cheveux encore ruisselants et emmêlés avec des gouttes froides qui coulent dans mon dos et je me maquille à l'arrache sous les néons grésillants du RER.
19h00, je rentre chez moi, à peine passé la porte j'ai une envie subite de pain grillé+fromage.
On passe au dîner. C'est soirée match, on commande pizza. Si je prends une végétarienne, y aura des légumes ça passe, non ?
23h00. Grosse flemme, je suis lovée sous ma couette devant une série et j'ai une envie subite de glace à la noix de coco. Le meilleur moyen de résister à la tentation c'est d'y céder. Lâche, je cède.
Et le stepper lui, n'a pas bougé.

--

Pourtant.


Je remets mes vieux jeans. Ma balance est devenue hyper sympa. On m'a même dit que j'étais plus mince qu'avant. Danse de la joie.

Depuis 9 mois, qu'est-ce qu'il s'est passé? Zéro prise de tête. I am what I am, tout ça.

Il y a eu des jours pizza, cheveux foireux et cocooning au fond de la couette.
Et puis il y a d'autres jours. Pleins. Avec salade super diet, séances d'abdos de tueuse, et tresse en épi.

J'ai tenu le cap, même en faisant une tonne d'écarts et autant de fails.
Cet hiver, je me chauffe. Je passe aux squats et au smokey eye.














Commentaires

Maya a dit…
Je suis moi-même en plein régime hihi, mais la seule chose au monde dont il m'est absolument impossible de ne pas y céder c'est la pizza :)
Bonne continuation et beaucoup de bonheur à vous, cordialement.

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à la future maman que j'étais il y a deux ans

Lourd comme une plume

Au pays des rêves