Un prénom

Et sinon, comment on l'appelle notre crevette de 2,5 cm ?

Ah oui. Le sujet épineux. Celui que j'ai abordé 100 fois quand je n'étais pas enceinte parce que je suis folle. Et que je pouvais enfin remettre légitimement sur le tapis.
Pour la fille, on l'avait. Mais le garçon c'était très compliqué.
Entre les prénoms veto que l'on se refusait mutuellement (en brisant en mille morceaux le coeur de l'autre, qui l'aimait tant). Les prénoms qui nous plaisaient, mais sans plus ("Moui, pourquoi pas"). Et ce prénom qu'on ne trouvait tout simplement pas. On était largués.
C'est quand même spécial.
Choisir UN prénom.
En fait on est sensé trouver le prénom plus beau du monde et de l'univers, celui qui aura trouvé grâce à nos yeux parmi une multitude, parmi tous les sons, les orthographes et les origines qui existent. Grosse pression, non?

"Un prénom mythologique. J'adore la mythologie, tu sais. J'ai fait 2 ans de grec ancien en plus". 
Bon ben là, quand j'ai dit ça, je me suis fait envoyer bouler. Je le pense toujours, soit dit en passant. J'adore la mythologie grecque.

"Joshua".
Là c'est moi qui l'ai envoyé bouler. Joshua, c'est très joli, soyons d'accord. Mais déjà ça me fait penser au mec de Rachel dans Friends et ensuite je ne sais pas le prononcer (Joch-wa ? Jochu-a ? on ne sait pas).

En gros, après des centaines d'heures de discussions et une cinquantaine de mails envoyés, dans lesquels on répertoriait minutieusement la liste de nos favoris, nos tops 5, nos classements avec étoiles et commentaires annexes... on est revenus au premier que l'on avait évoqué. Le tout premier. Notre coup de coeur.

A A R O N

Alors, Aaron c'est qui ? Y a bien une signification non ?
Rapidos, dans l'Ancien Testament, Aaron est le frère de Moïse et son porte-parole, car Moïse était bègue. Une grande gueule quoi, comme nous. Il était aussi super populaire, et ce bien qu'il ait failli à sa mission: au lieu de garder les hébreux tranquillou bien sages au Mont Sinaï en attendant le retour de Moïse et des tables de la loi, le mec a cédé aux pressions et construit une idole, le veau d'or, alors que c'était méga interdit de faire un truc pareil. La boulette de sa vie. Bon finalement, il a été pardonné par son frère, et le peuple a continué de le kiffer jusqu'à sa mort à 123 ans. C'est donc un personnage plutôt coolos. Imparfait, mais bon et aimé des siens. Pour de plus amples détails, revoir les 10 commandements.

Mais la vérité, c'est que, bien que j'aurais adoré pouvoir dire que j'ai choisi un prénom pour son attrait historique, non, remarquez je n'aurais pas aimé dire ça, on parlait de pression là, on serait au max, dans le genre lourd à porter, non, en fait je préfère encore qu'il soit seul, premier, neutre. Vierge. La vérité c'est qu'on l'aimait, et puis c'est tout. Sa sonorité, son visuel  (50% de la décision pour moi, oui, oui), et son caractère, doux et viril à la fois (c'est pas le slogan d'un fromage, ça ?).
On l'a choisi parce qu'on le trouvait beau.
Simplement.

On ne l'a jamais, jamais appelé par son prénom avant sa naissance. Pas de délires "coucou Aaron" en s'adressant à mon ventre, rien. Quand il est né et qu'on a découvert son visage poupon, tout rond, tout mignon, on a juste trouvé qu'il lui allait encore mieux que dans nos rêves.
C'était le prénom fait pour lui.
Faudra juste qu'on se fasse à la question existentielle "On prononce A-arone, ou Arone, ou A-ron ?"
Bon ben, finalement, Joshua, c'était pas mal aussi.

Aharone. Voilà.




Commentaires

Marine. P a dit…
il a vraiment une bonne bouille votre petit ourson ^^ En tout cas Aaron lui va bien comme prénom je trouve ;)
cynthia a dit…
Très beau, magnifique ce petit nounours !! Vous avez bien travaillé :D
Un prénom, un prénom ??? m'en parles c'est la galère
C'est la discussion première en ce moment, au levé, au repas, devant la tv, par texto, par téléphone, au couché (peut être qu'on en rêve aussi ?lol)
C'est dure :( mais tellement agréable de l'imaginer s'appeler par tel ou tel prénom, de le porter toute sa vie et de se dire qu'on est nous, ses parents à l'origine d'une grande partie de son avenir, de son identité.

Si au cas où tu adores tellement ça, chercher le prénom idéal et que tu as des idées :D :D JE SUIS PRENEUSE lol ;)

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à la future maman que j'étais il y a deux ans

Lourd comme une plume

Au pays des rêves