Faire un voeu. Ou trois. (MOOD #5)

On est en 2016 et bien que je ne sois pas fan du réveillon, cette histoire de "résolution" m'amuse assez. On sait qu'on les tient jamais, ok. En même temps on les tiendra pas non plus en septembre. Donc je me dis... Janvier, premier mois d'une année toute neuve et toute fraîche, pourquoi pas s'y coller un peu ? Histoire de faire le point.

Faisons le point.

Déjà, il faut savoir que je fume depuis 11 ans. Modérément. Mais modérément c'est déjà trop, vous savez ce que disent les médecins. On commence par en griller une puis deux puis dix. Cracher la fumée d'abord. Un jour l'avaler, se retrouver avec la tête tournée. Commencer au nom de la rébellion de la jeunesse. Finalement y prendre goût et chercher un tabac à minuit sous la pluie. J'ai pu me passer de cigarette pendant 36 semaines, à partir de l'instant où j'ai su que j'étais enceinte. Plus une goutte d'alcool, plus une clope, plus rien. J'ai repris juste après l'accouchement. De plus belle pendant mon congé mat. Et j'ai tempéré ces derniers mois.
Je ne suis pas une grosse fumeuse, je n'attaque jamais au réveil, je ne prends pas de pause au boulot toutes les heures et je ne m'arrêterai pas entre deux escales en avion pour m'en griller une dans un fumoir qui pue la pisse. En cas de froid, grêle, neige et mal de gorge, je deviens non fumeuse. En revanche ma cigarette est sournoise, elle ne prévient pas, elle surgit comme une envie soudaine et irrésistible. Avec un café, après un macdo, pendant une soirée.
Je ne promets rien, mais cette année je vais penser à réduire encore plus. Et pourquoi pas arrêter. Parce que j'ai le teint super gris, c'est moche. Et puis il paraît que c'est pas terrible pour les poumons, alors bon.

Deuxième résolution, le sport. Alors là, on tombe dans le cliché le plus total. Arrêt de la clope et sport. Mais vous faites erreur. Je n'arrête pas la cigarette, je la réduis de manière significative. Et je ne cherche pas à faire un régime/devenir un Ange Victoria's Secret/maigrir, je veux juste intégrer le sport dans mon quotidien et me muscler. J'ai mis le temps, mais, après avoir passé des années à manger comme une gloutonne sans prendre un gramme, un beau jour décidé de faire un régime parce que j'avais envie de bras plus fins et de mollets plus élancés, avoir pris et perdu 18 kilos suite à ma grossesse, et finalement retrouvé ma morphologie initiale, j'ai compris une chose : ma nature est ma nature. M'affamer ou me gaver n'y changera pas grand-chose. En revanche, le sport c'est la vie sain, c'est donc forcément une bonne idée. C'est comme le coup de la clope qui te grise le teint. C'est pas parce que je rentre dans du 36 sans faire beaucoup d'exercice que je n'ai pas besoin d'entretenir la machine. J'ai 27 ans, il est temps de prendre soin de moi. D'ailleurs, je songe à commencer l'anti-rides aussi.


Enfin, dernière résolution. Elle concerne le blog. C'est pas vraiment une résolution, c'est un vœu. Je souhaite fêter son premier anniversaire le 30 mars. Même si je ne l'ai révélé "publiquement" à mes proches qu'en mai, techniquement j'ai écrit mon tout premier post à cette date-là. Et même s'il est en évolution constante, entre les nouvelles rubriques, les photos pas toujours de grande qualité comparées aux blogs plus "pro", la fréquence parfois hasardeuse des publications, je l'aime bien mon petit Ourson Chéri.  J'espère écrire encore plus en 2016. Continuer à vous raconter notre vie trépidante. Cette année, on va fêter avec le mari nos 7 ans de couple, 4 ans de fiançailles et 3 ans de mariage. Autant vous dire que j'ai bien l'intention d'écrire des posts super cheesy à ce sujet (en plus j'ai eu la surprise qu'on m'en réclame sur IG alors vous pensez bien que je vais sauter sur l'occasion !). On va aussi assister aux premiers pas et aux premiers vrais mots d'Aaron. Il y aura de nouveaux anniversaires, de nouvelles vacances, de nouvelles aventures. Bref, je risque d'avoir des choses à vous raconter. J'espère avoir chaque jour l'inspiration et le temps.
En tout cas, je ferai tout pour, et ça c'est ma vraie résolution, celle qui vaut du 1er janvier au 31 décembre et que je ne laisserai pas tomber en cours de route. Si vous me suivez, évidemment.
Parce que c'est bien beau d'écrire mais c'est aussi bon d'être lue. Alors j'espère être lue, autant qu'en 2015. Voire plus. Et continuer de partager avec vous.
Faire des rencontres, virtuelles ou pas. Être une meilleure personne, une meilleure maman. Voir le verre à moitié plein, toujours.
Parce qu'une nouvelle page s'ouvre, que je ferai peut-être des ratures, mais à la fin du cahier, le plus important aura été de vivre. D'aimer. Et d'avoir été heureux.

Hé, 2016. Me voilà.


© Ourson Chéri

Commentaires

Justine Mérot a dit…
J'espère aussi que tu fêteras le premier anniversaire de ton blog avec nous... Et le deuxième, le troisième, le dixième... Parce que j'adore te lire. J'attends tes articles avec impatience et les dévores dès qu'ils sont en ligne.
Des bisous
Merci mille fois pour ce gentil commentaire qui me touche beaucoup !! Bisous Justine !

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à la future maman que j'étais il y a deux ans

Lourd comme une plume

Au pays des rêves