{Ces choses que j'apprendrai à mon fils} Savoir (s')Aimer

Un jour mon fils sera un adulte, et un jour, il tombera amoureux.
D'ici là, je me suis fixée quelques missions, genre lui donner confiance en lui, pour qu'il n'ai jamais besoin de personne pour s'aimer. 
Pour lui faire comprendre, je lui parlerai de nous. 

-- 


Je suis une romantique. Une vraie. 
Pas celle qui allume des bougies en espérant un bouquet de fleurs, non, tss, ça c'est les gens qui ont confondu le romantisme avec l'eau de rose, moi je vous parle du vrai romantisme messieurs dames, celui qui consume, celui qui prend aux tripes, celui qui ressemble au souffle du vent, on ne le voit pas mais on le sent, toujours, léger, insaisissable, comme ça, dans l'air.

Je suis une romantique parce que n'aime pas le temps qui passe. Pourtant je m'engouffre dedans, j'ai fait un enfant. 
Je suis une mélancolique de la jeunesse et de l'innocence perdue. C'est peut-être aussi pour ça, que j'ai fait un enfant. 
J'ai peur, je doute. J'aime plus que tout. C'est ça, ma vie, voilà. 
Je m'emballe, j'aime, je me rétame. 

Il y a là-dedans un coeur dégonflé comme un ballon tout fripé, un ego en carton, une confiance fissurée. Je n'avais rien, alors je misais sur les autres. J'ai perdu le peu qu'il me restait. 
Au fond, je rêve de guimauve et de paillettes, mais j'ai passé mon temps à manger du béton.
Sauf en amour. Sauf avec lui. 

Je sais que je ne sais rien (big up Socrate!). Mais je crois quelque chose très fort. Je crois à nos promesses, et je crois très fort en lui. Le mari. 
Je sais ce que vous pensez, j'étais comme vous avant. L'amour toujours vous rigolez, ça n'existe pas. La vie est trop longue maintenant, ça marchait quand on vivait jusqu'à 50 ans et que les hashtags n'existaient pas. 
Maintenant on a deux vies, une première, pendant laquelle on a le temps d'apprendre à marcher, jouer à la marelle, tomber amoureux, changer sa couleur de cheveux volontairement, étudier, se marier, faire carrière et des enfants en même temps, acheter une maison pour cuire des merguez l'été et apprendre à se plaindre tous les lundi matins. Et puis viens la deuxième, un jour on découvre qu'il faut éviter la viande rouge, les sels d'aluminium et la moutarde Amora, alors on se met au graines et au lait de soja et puis on rempile pour 40 ans. On ne se plaint plus le lundi matin, mais on se sent un peu seul quand même, alors on va quand même faire ses courses à 19h le soir, histoire de voir des gens. Vous croyez vraiment qu'on peut aimer quelqu'un pendant tout ce temps ? 

Moi j'ai eu une chance. Je l'ai eu lui, alors je réponds oui. Peut-être bien qu'un jour il ira voir ailleurs si je n'y suis pas, ou qu'il ne m'aimeras plus tout à fait comme un 26 mai. 
Mais ce que je sais, c'est qu'il y croit, tout autant que moi. Il ne se contente pas d'y croire, il le veut, cet amour éternel. Alors il le prend, il le range soigneusement, et il le garde, c'est aussi simple que ça. Un jour il m'a dit "Tu sais, pour moi la vie c'est d'aller à un point A à un point B. Voilà. Tu fais ce que t'as à faire pendant ce temps".
C'était la phrase la plus barbante que j'ai entendue de ma vie. 
Ah ouais. C'est ça la vie. C'est d'une tristesse, sérieux, autant se jeter par la fenêtre maintenant, non? 

Non. 

Au fond c'est lui qui a raison. Il aime la vie exactement telle qu'elle est. 
Une chance qui nous est donnée. 
Voila, c'est pourtant pas si compliqué.
Tu es en vie. 
Tu as une chance.
Fais-en quelque chose.
Fixe-toi des objectifs.
Arrive au point B.
Arrives-y avec le sourire.
Ne laisse personne te faire douter de toi.
Tu mérites le meilleur.
Il faut que tu saches. La majeure partie du temps, tu es seul. Alors suffis-toi. 
Je vais te donner un conseil, un riquiqui, que tu vas apprendre par coeur et réciter comme j'aurai dû le faire, n'accorde ta confiance qu'à ceux qui ont les mêmes valeurs que toi. 

J'espère qu'un jour mon fils sera aimé comme j'aime son père. Plus que tout. Je voudrais le protéger, le faire vibrer, le chérir, le consoler même s'il prétend ne jamais en avoir besoin, l'encourager. Lui dire comme il me rend fière, comme il a changé ma vie. Il y a 10 ans je me fichais de tout et de tout le monde. 
Je suis toujours la mélancolique, on ne change pas tout ça, mais il m'apaise, il est là. 


Un jour mon fils sera un adulte, et un jour, il tombera amoureux. 

Je lui souhaite juste quelqu'un de bien. Quelqu'un qui croira en eux.




Commentaires

Lisa a dit…
Fan.
Fan de ton style.
Fan de tes mots.
Fan de l'image de l'amour que tu nous transmets.
C'est magnifique Delphine.
Continue d'écrire - toujours !
lucie parmentier a dit…
magnifiquement bien écrit, comme toujours... je ne m'y retrouve pas cette fois et pourtant j'aurais aimé
Comme à chaque fois c'est avec le sourire que je finis de te lire :)
rébecca Haddad a dit…
DElphine, je te suis depuis peu suite aux conseils de mon amie Clara (claraskitchenette). or, je connais un peu ton mari, c est surtout nos parents qui se connaissent. Bref, il est marié à une femme exceptionnelle! Tu es bouleversante par ta sincérité et ta sensibilité. Je suis devenue comme un peu "fan" de toi, moi qui n est jamais été fan d aucune star étant jeune! Lol! Je ne me lasse de te lire, et j adorerai te rencontrer!
Je rejoins tes autres "followers", je t en supplie écris un livre! Je veux avoir hâte de coucher ma fille non pas pour dormir (alors qu elle est loin de faire ses nuits et que je compte les heures de dodo qu il me reste chaque soir avant de M endormir) mais pour te lire plus que trop peu!!!!
Rebecca Haddad - Haiun
rébecca Haddad a dit…
DElphine, je te suis depuis peu suite aux conseils de mon amie Clara (claraskitchenette). or, je connais un peu ton mari, c est surtout nos parents qui se connaissent. Bref, il est marié à une femme exceptionnelle! Tu es bouleversante par ta sincérité et ta sensibilité. Je suis devenue comme un peu "fan" de toi, moi qui n est jamais été fan d aucune star étant jeune! Lol! Je ne me lasse de te lire, et j adorerai te rencontrer!
Je rejoins tes autres "followers", je t en supplie écris un livre! Je veux avoir hâte de coucher ma fille non pas pour dormir (alors qu elle est loin de faire ses nuits et que je compte les heures de dodo qu il me reste chaque soir avant de M endormir) mais pour te lire plus que trop peu!!!!
Rebecca Haddad - Haiun
rébecca Haddad a dit…
DElphine, je te suis depuis peu suite aux conseils de mon amie Clara (claraskitchenette). or, je connais un peu ton mari, c est surtout nos parents qui se connaissent. Bref, il est marié à une femme exceptionnelle! Tu es bouleversante par ta sincérité et ta sensibilité. Je suis devenue comme un peu "fan" de toi, moi qui n est jamais été fan d aucune star étant jeune! Lol! Je ne me lasse de te lire, et j adorerai te rencontrer!
Je rejoins tes autres "followers", je t en supplie écris un livre! Je veux avoir hâte de coucher ma fille non pas pour dormir (alors qu elle est loin de faire ses nuits et que je compte les heures de dodo qu il me reste chaque soir avant de M endormir) mais pour te lire plus que trop peu!!!!
Rebecca Haddad - Haiun
@Lisa
Merci pour tout ! J'essaierai, promis!!!!

@Lucie
Je te le souhaite de tout mon coeur ! Je t'embrasse

@Nesly
Merci ma chérie!

@Rebecca
Merci mille fois pour ton message j'en suis touchée, tu n'as pas idée!
Anonyme a dit…
Super...des larmes aux yeux car je m y retrouve totalement...

Articles les plus consultés