Ma routine grossesse anti-vergeture

Vous l'avez lu partout, vous l'avez entendu 100 fois : les vergetures sont héréditaires. Ça dépend de l'élasticité de la peau. Les crèmes sont inutiles. Si tu dois craquer, tu craqueras.

Moi, je n'y crois pas et je vais vous expliquer pourquoi !


--

Il faut savoir plusieurs choses à mon sujet.

Je suis accro au poivre, je déteste dormir les cheveux mouillés, et j'avais une hantise des vergetures.

Comme la vie est mal faite, j'ai assez rapidement constaté que j'avais une peau de merde sujette aux vergetures, puisqu'à mon adolescence, mes hanches et toute la région alentour ont craqué. Avec des antécédents familiaux, j'étais persuadée que j'en hériterai également pendant ma grossesse.
Pourtant, enceinte d'Aaron, j'ai réussi à échapper aux vergetures. Mon ventre s'en est sorti haut-la-main pour mon plus grand bonheur, j'en ai juste eu quelques unes, très fines, là où j'avais beaucoup grossi et que je n'avais pas pensé à hydrater, à savoir le haut des cuisses.

Je suis enceinte pour la seconde fois, et j'ai décidé de répéter mon rituel d'hydratation.
Petit récap de mes astuces anti-vergetures de grossesse.


1- Hydratation

La première idée que les femmes ont en tête pour éviter les vergetures, c'est l'hydratation de la peau. Je pense qu'elles ont raison! Puisque les stries sont une conséquence de la distension excessive de la peau, une peau bien hydratée, c'est logiquement une peau plus souple, non? La preuve, le seule endroit qui a craqué pendant ma grossesse c'est celui que j'avais oublié de crémer.

Comme je suis obsessionnelle et que je passe des heures entières à faire des recherches sur internet, je peux vous affirmer que les crèmes et huiles que j'ai sélectionnées ne sont pas dans ma liste par hasard.
Le matin, j'applique la crème riche Jonctum, qui est composée de Centella Asiatica alias "l'herbe du tigre" une plante magique aux milles vertus dont celle de la stimulation de production de collagène.
Le soir, j'ai opté pour l'huile de massage anti-vergeture de la marque Weleda, une marque réputée pour ses compositions toujours naturelles. La présence d'huile de germe de blé riche en vitamine E, anti-vieillissement des cellules, a fini de me convaincre.
Ces deux produits sont deux que j'ai utilisés pour la grossesse d'Aaron, de la 20ème semaine jusqu'à mon accouchement (et un peu après!). Quotidiennement !
Cette fois-ci, je vais ajouter une nouvelle huile qui m'a également séduite, et que j'appliquerai en plus des deux autres : l'huile sensorielle de la marque Daylily Paris. Une huile au parfum exceptionnel (mélange de petit beurre et de pop-corn au caramel) qui fait un bien fou aux sens, pour un moment de détente parfait lors de l'application (et un bon massage, c'est aussi la garantie d'une pénétration optimale de tous les actifs du produit, donc à ne pas négliger) mais surtout une composition au top, avec des huiles naturelles dont celle du rosier muscat, un ingrédient anti-vergeture réputé, et un actif que je ne connaissais pas auparavant, la dermochlorella, extrait d'une micro-algue verte aux propriétés régénératrices surpuissantes.

Tous ces produits sont indiqués pour prévenir l'apparition de vergetures, mais aussi lutter contre celles déjà existantes. Si par malchance, des vergetures venaient à apparaître sur mon ventre, j'essayerai sans attendre deux autres produits pour parvenir à les estomper:
En premier lieu, le très réputé Aloe Vera. On peut en acheter sous forme de gel pur en magasin bio. Il ferait des miracles si l'application est régulière.
Un autre produit dont j'ai entendu parler, beaucoup moins connu, mais apparemment extrêmement efficace: l'huile de Tamanu. Une plante tahitienne aux pouvoirs extraordinaires, notamment utilisée pour traiter les brûlures.

Une peau hydratée, ce n'est pas seulement à l'extérieur... C'est quelque chose que l'on a tendance à oublier, alors mes deux astuces d'hydratation intérieure:
-Boire énormément d'eau. Je bois au moins une bouteille entière, tous les jours, et je m'achète des eaux minérales de marques différentes, pour varier les apports minéraux.
-Avaler une capsule d'huile d'onagre et de bourrache chaque jour à partir du deuxième trimestre. Ces huiles aux propriétés régénérantes vont booster le renouvellement cellulaire et donc l'élasticité de la peau.


3- Alimentation

Pour éviter les vergetures, la première clé c'est la limitation de la prise de poids lors de la grossesse et faire en sorte que la prise de poids sera progressive.
Pour Aaron, j'ai pris progressivement mais je suis tout de même montée à 18kg, ce qui correspond à une prise de poids supérieure à celle recommandée. Je dois avouer que je n'avais pas beaucoup surveillé mon alimentation (traduction je me suis gavée de pizza et de KFC pendant 9 mois). Par chance, mon rituel de soin a tout de même réussi à épargner ma peau, mais cette fois-ci, ne serait-ce que pour l'équilibre et la bonne conscience, j'ai décidé de soigner mon alimentation et faire attention à ce que j'allais apporter à mon corps.
Avocat, noix, poissons gras comme le saumon, huile d'olive riche en oméga-3 sont autant d'aliments riches mais sains qui participent à la souplesse de la peau.


3- Homéopathie

Mon dernier secret anti-vergetures ! D'après mes recherches, seraient efficaces dans la prévention des vergetures : Calcarea fluorica 4 CH, Silicea 4 CH et Graphites 4 CH (3 granules de chaque par jour). Pour Aaron, j'avais pris Calcarea fluorica et Graphites. 


Dans cette phase déjà bouleversante sur le plan physique, j'espère que ces petites astuces pourront vous être utiles et vous aider à entretenir une belle peau pendant votre grossesse. Au bout du compte, l'essentiel c'est bien sûr un enfant en bonne santé. 
Mais une maman bien dans son corps, ça n'a pas prix... alors autant mettre tous les chances de notre côté !



L'huile sensorielle DayLily Paris © Ourson Chéri


Commentaires

Anonyme a dit…
Merci des conseils!
Je conseille également l'huile d'amande douce. Je m'en suis tartinée durant ma grossesse et j'ai eu 0 vergetures malgré avoir pris 16kg.
Lou.
Sabrina Djerba a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sabrina Djerba a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à la future maman que j'étais il y a deux ans

Lourd comme une plume

Au pays des rêves